Fonctionnement de l’Amap Goutte d’Or – la Chapelle

Modalités d’adhésion 2019

Les adhérents de l’Amap Goutte d’Or – la Chapelle signent un contrat d’un an avec Yseult Delgeon, maraîchère  actuellement en couveuse chez un agriculteur dont la production est certifiée « agriculture biologique » à Saint-Augustin en Seine-et-Marne.

Yseult livre 50 paniers (un par semaine entre le 10 janvier et le 19 décembre) à 13 euros chacun (ou 23 euros la double part de récolte), soit 650 € la saison (ou 1 150 € pour les doubles parts).

Dans la mesure où la distribution ne pourra pas avoir lieu les jeudis 18 avril, 25 avril, 30 mai (férié) et 15 août (férié), les paniers correspondants seront distribuées de manière lissée sur l’ensemble des paniers de l’année (décision de l’AG du 25 novembre 2018). 46 distributions devront donc être assurées.

La totalité de la saison, payable à l’inscription, peut être réglée :

  • 1 chèque encaissé en janvier 2019
  • 2 chèques encaissés en janvier & juillet 2019
  • 4 chèques encaissés en janvier, avril, juillet & octobre 2019
  • 12 chèques encaissés chaque mois de 2019

La cotisation à l’Amap Goutte d’Or – la Chapelle est fixée à 15 euros par an (la moitié est reversée au réseau des Amap IdF).

Ainsi chaque adhérent s’engage à :

  • pré-financer la production ;
  • participer à au moins deux distributions par an (décharger le camion, répartir les légumes dans les paniers, nettoyer et ranger la salle après la distribution) ;
  • participer à l’assemblée générale annuelle de l’Amap Goutte d’Or – la Chapelle.

De son côté, le maraîcher s’engage :
– à livrer toutes les semaines des produits de qualité, frais, de saison, de sa ferme ;
– à donner régulièrement des nouvelles sur l’avancée des cultures, accueillir les adhérents sur sa ferme au moins 1 fois pendant la saison d’engagement ;
– à être transparent sur le mode de fixation du prix et ses méthodes de travail.

Distribution

La distribution se fait le jeudi soir, de 18h30 à 20h, à l’auberge de jeunesse Yves Robert (halle Pajol).

Assemblée générale le 26 mai 2018

L’assemblée générale de l’Amap de la Goutte d’Or se tiendra :

le 26 mai 2018 à 15h à l’auberge de jeunesse Yves Robert (halle Pajol)
20 Esplanade Nathalie Sarraute
75018 PARIS

A l’ordre du jour :

– modalités pratiques de la saison 2018 (inscriptions, organisation des distributions, etc.)
– prix de l’adhésion à l’Amap Goutte d’Or
– élection du bureau 2018

Pour mémoire :

La saison 2018 s’échelonne de juillet à décembre, à raison d’une distribution par semaine, le jeudi soir, à l’auberge de jeunesse de la halle Pajol.
1/2 part = 12 euros
1 part = 22 euros

Un avant-goût de la saison 2018

La saison 2018 démarrera en juillet 2018, mais dans cette attente, Yseult, notre maraîchère, nous propose de petits paniers d’hiver de janvier à mars.

La formule proposée au premier trimestre 2018 (à partir du 11 janvier) :
– des paniers d’hiver (pommes de terre, poireaux, choux, courges, navets, oignons, épinards, blettes > hiver quoi)
– de 3,5 à 5 kg
– à 12 €
– toutes les semaines
– distribution le jeudi soir de 18h30 à 20h à l’auberge de jeunesse de la halle Pajol

 

Panier de novembre

Le principe d’une Amap

Les Amap ont pour objectifs :
– de maintenir et de développer une agriculture locale, économiquement viable, socialement équitable et écologiquement soutenable, à faible impact environnemental, créatrice d’activité économique et d’emploi, de lien social et de dynamique territoriale,
– de promouvoir un rapport responsable et citoyen à l’alimentation,
– de faire vivre une économie sociale et solidaire, équitable et de proximité,
– de contribuer à une souveraineté alimentaire favorisant celle des paysan-ne-s du monde dans un esprit de solidarité.

 

Les amapiens et paysans en Amap respectent et font vivre 5 principes fondamentaux :

  1. Une démarche d’agriculture paysanne
  2. Une pratique agro-écologique
  3. Une alimentation de qualité et accessible
  4. Une participation active dans une démarche d’éducation populaire
  5. Une relation solidaire contractualisée sans intermédiaire

Pour en savoir plus, consultez la charte des Amap.